Deux corps de soldats allemands découverts à Viessoix il y a quelques jours...

Aller en bas

Deux corps de soldats allemands découverts à Viessoix il y a quelques jours...

Message par Admin le Lun 16 Sep - 16:03

Il y a quelques jours, des corps de soldats allemands datant de la Seconde Guerre mondiale ont été découverts à Viessoix et Bernières-Le-Patry.

Des fouilles stupéfiantes ont eu lieu dans le Bocage virois. Le 8 août 2013 à Viessoix, au lieu-dit la Jouberie, deux corps de soldats ont été exhumés après 69 ans d'enfouissement. Quelques jours plus tard, le 22 août, ce sont trois soldats qui ont ensuite été découverts à Bernières-Le-Patry, au lieu-dit les Mottes Morin.

Les fouilles ont été entreprises par un historien local, Emmanuel Hamel, en présence de M. Tisserand, conservateur du cimetière allemand de la Cambe, et de nombreux témoins. L'émotion a laissé l'assemblée muette après la découverte du premier corps.

Le chantier de Bernières-Le-Patry, quant à lui, s'est mis en place très vite après celui de Viessoix. C'est le frère d'Emmanuel Hamel, François, qui avait entendu l'histoire par un voisin. La découverte des trois soldats a suscité une nouvelle fois l'émotion.

Ces deux fouilles paraissent similaires mais sont en réalité très différentes. A la Jouberie, les soldats ont été enterrés par les alliés dans un trou de bombe avec des cadavres d'animaux. Les plaques d'identité ont été pillées. Les soldats retrouvés aux Mottes Morin, quant à eux, ont été enterrés par leurs camarades.

Ainsi, les corps ont été retrouvés alignés les uns à côté des autres, avec leurs effets personnels (alliance, petite croix orthodoxe dans son étui mais aussi chapelet). Deux soldats ont encore leurs plaques d'identité (coupées en deux) ce qui va permettre de retrouver leurs identités. En revanche, le dernier squelette est incomplet. "Cet homme a probablement été touché de plein fouet par l'explosion d'un obus", confie Emmanuel Hamel.

L'affaire est maintenant entre les mains du Volksbund. "C'est en Allemagne que l'identité des soldats va être recherchée."

avatar
Admin
Admin

Messages : 6317
Date d'inscription : 01/11/2012

http://armeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux corps de soldats allemands découverts à Viessoix il y a quelques jours...

Message par Admin le Lun 16 Sep - 16:07

Apres la première découverte, une autre :

La preuve : après lecture de l’article (ci-dessus), un habitant la commune de Bernières-le-Patry, s’est manifesté. Il est allé voir Emmanuel Hamel, historien amateur, à l’initiative de la première fouille, pour lui signaler la présence d’un ou de plusieurs corps de soldats allemands enterrés près de chez lui.

Très rapidement, la date des fouilles est fixée. Ce sera le jeudi 22 août, à 14 h, au lieu-dit “Les Mottes Morin”, au bord de la route départementale, à côté d’un ancien poulailler.

Ce jour-là, l’opération est une nouvelle fois conduite par Lucien Tisserand, conservateur du cimetière militaire allemand de La Cambe. La pelleteuse est à peine entrée en action que déjà les restes d’une botte d’un soldat allemand sont mis à jour. A seulement 60 centimètres sous terre ! Dès que le premier os humain est exhumé, d’emblée un temps de silence est respecté. Le soldat gît sur le dos, un bras cassé soutenu par une attelle, avec également un bandage sur une jambe, indices des blessures reçues lors des combats qui ont fait rage autour du 10 août 1944. Des soldats allemands étaient repliés pour affronter les alliés. La départementale Vire-Tinchebray servant de démarcation. Les Anglais au nord, les Américains au sud de cette ligne…

Soudain l’opération de fouille laisse apparaître une bague. S’agit-il d’une alliance ? Après un nettoyage rapide, Lucien Tisserand déclare : « Deux initiales sont gravées à l’intérieur, R. et D. Mais, il n’y a pas de date. » A peine cet anneau est-il ressurgi après 69 ans d’oubli, qu’une plaque d’identité militaire jaillit de la terre. Des numéros sont encore visibles. « Ils permettront de donner une identification au soldat. De retrouver, le cas échéant, des membres de sa famille. Et, bien sûr, de lui donner une sépulture digne de ce nom », indique Emmanuel Hamel. Peu de temps après, un deuxième corps est exhumé, avec sa plaque d’identité, puis un troisième, mais sans sa plaque. Et un certain nombre d’objets, comme un porte-monnaie, contenant des reichsmarks, un chapelet, une croix…

La fiabilité des informations fournies est une nouvelle fois confirmée. Pierre Denis, 91 ans, de Bernières-le-Patry, ancien du Service volontaire obligatoire (STO) à Lüdenscheid, en Allemagne, a gardé la mémoire du lieu de sépulture dite « de catastrophe » où étaient enterrés les soldats allemands. Sa sœur Thérèse, âgée de 81 ans, se souvient qu’une croix de bois avait été plantée à cet endroit précis. Quant à son frère, Bernard, âgé de 86 ans, la mise à jour des 3 corps ne l’a pas surpris. C’est ce qu’il avait annoncé. « Le but de notre démarche n’est qu’humanitaire et historique. Absolument pas mercantile », tient a préciser Emmanuel Hamel, associé dans cette action à Valentin Schneider, auteur d’une thèse de doctorat sur la présence allemande en Basse-Normandie. Des centaines de soldats allemands non identifiés gisent encore sur notre territoire. « Des sépultures sauvages sont connues localement. Il n’est pas trop tard pour les signaler », insiste Emmanuel Hamel.

avatar
Admin
Admin

Messages : 6317
Date d'inscription : 01/11/2012

http://armeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum