Un soldat allemand découvert en moselle

Aller en bas

Un soldat allemand découvert en moselle

Message par Admin le Ven 2 Oct - 10:27



" Je cherchais des champignons, dimanche après-midi, sur un secteur que je connais bien puisque j’y suis chasseur. Au pied d’un ravin dans le bois communal de Corny-sur-Moselle, mon regard a été attiré par un petit bout de ferraille d’une dizaine de centimètres. Comme je suis collectionneur d’objets militaires depuis 40 ans et président de l’amicale du Fort Driant, ça m’a tout de suite interpellé. J’ai immédiatement pensé avoir trouvé un beau vestige pour le musée de notre association, raconte Jacques Noel. Je suis retourné à ma voiture pour y chercher une pelle. Et là, j’ai exhumé un casque avec le propriétaire en dessous, à savoir le crâne et la mâchoire. J’ai continué jusqu’à trouver quelques vertèbres et une clavicule. J’ai déjà trouvé des casques américains mais c’est la première fois que je tombe sur des ossements. »

Conscient d’avoir fait une découverte extraordinaire, Jacques Noel l’enfouit dans la terre et marque l’arbre pour le retrouver facilement. Il prévient immédiatement la brigade de gendarmerie locale d’Ars-sur-Moselle. « Le reste est sous une énorme racine d’arbre. Même si c’était un Allemand, c’était un combattant. Il mérite de sortir de cette sépulture où il est depuis plus de 70 ans et de trouver un ossuaire. » L’homme, passionné d’histoire, poursuit : « Je pense qu’à 95 % c’est un soldat de la 17e Götz Von Berlinchingen, qui était une division SS. Le 7 septembre 1944, ils étaient positionnés en repos sur les hauteurs de Corny. Les Américains lançaient une tête de pont à Dornot pour traverser la Moselle. La division SS est intervenue et a causé de grosses pertes aux Américains dans le bois du Fer à cheval notamment. »

« Émouvant de le trouver ainsi »

Et de renchérir : « Il se pourrait aussi que ce soit un soldat de la Wehrmacht venu, après octobre 1944, entre les forts d’intervalle. Sa plaque d’identité et sa boucle de ceinturon devraient permettre de le savoir. À condition qu’il ait encore sa plaque et qu’elle soit bien conservée. Parfois, les soldats inscrivaient leur nom dans leur casque. C’était vraiment émouvant de le trouver ainsi, dans sa position de combat. Les soldats creusaient des trous pour se protéger des éclats d’obus. J’aimerais vraiment être là quand il sera exhumé. »

Lundi, les services de déminage de la préfecture de la Moselle se sont rendus sur place pour prendre en charge une grenade offensive qui se trouvait juste à côté de la dépouille. Un technicien de la Cellule d’identification criminelle (CIC) de la compagnie de gendarmerie de Metz s’est rendu sur place pour examiner le crâne. Selon un premier examen de la mâchoire, il pourrait s’agir d’un jeune soldat âgé de 19-20 ans

Une enquête pour déterminer les causes de la mort a été ouverte au parquet de Metz. Si le squelette peut être identifié et qu’il s’agit bien d’un soldat allemand de la Seconde Guerre mondiale, ses ossements seront remis par l’Office national des anciens combattants à la fondation Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (VDK). Sinon, les ossements pourraient être confiés à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) pour une datation au carbone 14. Si le crâne et le casque sont désormais abrités à la BT d’Ars-sur-Moselle, le reste des ossements devraient être récupérés prochainement.


Un arrêté a été pris pour sécuriser le périmètre.

Info : le républicain lorrain.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6317
Date d'inscription : 01/11/2012

http://armeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat allemand découvert en moselle

Message par Admin le Ven 2 Oct - 10:27


DECOUVERTE A CORNY
« Un arrêté pour interdire les fouilles du public »
Un périmètre de sécurité a été dressé pour protéger le site où il va falloir organiser des recherches plus scientifiques.

« Apparemment, le corps de ce soldat est enchevêtré dans des racines, explique Denis Blouet, le maire de Corny-sur-Moselle, joint par téléphone. Un périmètre de sécurité a été dressé pour protéger le site où il va falloir organiser des recherches plus scientifiques. Un arrêté va être pris pour que des fouilles soient interdites au grand public et autoriser seulement aux personnes habilitées. Il devrait être applicable dès demain jeudi. Je ne veux pas que des fouilles sauvages soient mises en place. Il faut respecter ce soldat pour le sortir dignement et respectueusement de sa sépulture guerrière. J’ai demandé aux gendarmes d’effectuer des rondes régulières. »
avatar
Admin
Admin

Messages : 6317
Date d'inscription : 01/11/2012

http://armeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum